Keynote Speakers

Martine Beugnet est une théoricienne du cinéma, professeur d’études visuelles à l’Université Paris Diderot. Elle a écrit principalement sur la corporéité et la sensation dans le cinéma d’avant-garde et narratif, et a vu ses travaux publiés dans plusieurs revues de cinéma. Elle a rédigé sa thèse de doctorat à l’Université d’Édimbourg en 1999, sur les thèmes de la sexualité et du corps dans le cinéma français récent, étudiant des cinéastes tels que Claire Denis, Bertrand Blier, Jean-Jacques Beineix, Laetitia Masson et Leos Carax. Elle a ensuite écrit une monographie entière sur l’œuvre de Claire Denis, où elle a invoqué la théorie du cinéma du philosophe français Gilles Deleuze. En 2005, elle a publié un livre sur les traitements cinématographiques de Marcel Proust, écrit en collaboration avec Marion Schmid. Deux ans plus tard, elle écrit un livre intitulé Cinema and Sensation, dans lequel elle approfondit les thèmes qu’elle avait abordés dans sa thèse de doctorat, en invoquant à nouveau Deleuze.

Martine Beugnet is a French film theorist, and a Professor in Visual Studies at the Paris Diderot University. She has written primarily on corporeality and sensation in avant-garde and narrative cinema, and has had her work published in several film journals. She wrote her PhD thesis at the University of Edinburgh in 1999, on themes of sexuality and bodies in recent French cinema, citing filmmakers such as Claire DenisBertrand BlierJean-Jacques BeineixLaetitia Masson, and Leos Carax. She later wrote an entire monograph on the work of Claire Denis, where she invoked the film theory of French philosopher Gilles Deleuze. In 2005, she published a book on cinematic treatments of Marcel Proust, written in collaboration with Marion Schmid. Two years later, she wrote a book titled Cinema and Sensation, where she further explored themes she had written about in her PhD thesis, again invoking Deleuze.

Tricia Jenkins est professeur titulaire de cinéma, télévision et médias numériques à la Texas Christian University (Fort Worth, TX). Son livre, The CIA in Hollywood : How the Agency Shapes Film and Television, a été réédité au début de 2016. Ce livre a fait l’objet de critiques dans la Los Angeles Review of Books, Salon.com, Studies in Intelligence et The Chronicle of Higher Education. Il a été traduit en chinois, en turc, en français et en farsi et a remporté le « Choice Award for Outstanding Academic Title » en 2013. Son travail a également été publié ou cité dans le LA Times, la National Public Radio, le BBC World Service, le Washington Post, FOX et d’autres. Son dernier ouvrage a été publié en décembre 2021 par The University of Kansas Press. Co-écrit avec Tom Secker, Superheroes, Movies and the State offre une exploration originale de la manière dont l’appareil d’Etat et les entreprises du divertissement ont influencé le genre cinématographique le plus populaire au monde — les films de super-héros. Le livre propose de nouvelles méthodes pour explorer la relation entre le gouvernement et Hollywood, car il documente de manière convaincante le rôle essentiel que différentes agences gouvernementales ont joué dans la formation des personnages, des histoires et même des idées derrière les produits de divertissement les plus populaires. Jenkins et Secker couvrent un large éventail d’actions menées par des agences gouvernementales et quasi-gouvernementales américaines qui influencent le contenu des films de super-héros, notamment le ministère de la Défense, le Science and Entertainment Exchange de la National Academy of Sciences et, dans une moindre mesure, le FBI et la CIA.

Tricia Jenkins is a full professor of Film, TV and Digital Media at Texas Christian University (Fort Worth, TX). Her book, The CIA in Hollywood: How the Agency Shapes Film and Television, entered its second edition in early 2016. That book has been reviewed in the Los Angeles Review of Books, Salon.com, Studies in Intelligence, and The Chronicle of Higher Education. It has been translated into Chinese, Turkish, French, and Farsi and won the Choice Award for Outstanding Academic Title in 2013. Her work has also appeared in or been cited in the LA Times, National Public Radio, the BBC World Service, The Washington Post, FOX and others. Her latest work is being released in Dec 2021 by The University of Kansas Press. Co-authored with Tom Secker, Superheroes, Movies and the State delivers an original exploration of how the government-entertainment complex has influenced the world’s most popular movie genre—superhero films. The book sets a new standard for exploring the government-Hollywood relationship as it persuasively documents the critical role different government agencies have played in shaping characters, stories, and even the ideas behind the hottest entertainment products. Jenkins and Secker cover a wide range of US government and quasi-governmental agencies who act to influence the content of superhero movies, including the Department of Defense, the National Academy of Sciences’ Science and Entertainment Exchange and, to a lesser extent, the FBI and the CIA.